Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

14 novembre 2005 1 14 /11 /novembre /2005 00:00
Dans les discours des dirigeants d'ATTAC, la question d'attaquer le capitalisme de front n'est pas encore à l'ordre du jour même si les débats doivent être vifs à ce sujet. Dans Manière de voir, Alain Bihr et François Chesnais s'attaquent à la propriété privée. " Les combats d'apparence hétérogène, à condition de s'appuyer sur une vision d'un ennemi global, le capitalisme, peuvent être un atout. " Souligne Alain Gresh. Pour ce dernier, l'ennemi est désigné. Risque à mesurer à moins que cela ne soit que rhétorique. Si cela ne l'est pas, les journalistes du Monde Diplomatique sont des apprentis-sorciers. Toutes les organisations politiques qui se sont essayé à la destruction du capitalisme ont terminé dans les méandres glauques du totalitarisme avec en prime des millions de morts.
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2005 5 28 /10 /octobre /2005 00:00
Au cours de l’été, Goucho et son double ont manqué de se réconcilier. En effet après avoir écouté les émissions de Daniel Mermet et lu les articles du Monde Diplomatique et  la défense de Chavez par Maurice Lemoine. Chavez Présidente !   il y eut quelques jours de paix, les articles du Monde Diplomatique ont été disséqués. L’enthousiasme a grandi à la lecture des articles du monde diplomatique. La question s’est posée, y aurait-il un pays d’Amérique du sud ha]issant les Etats-Unis et offrant à son peuple développement, culture et santé ? Goucho s'animait d'une frénésie qui rappelait les émotions du Chili des années soixante-dix. Il y a cru jusqu’au bout mais tout cela est retombé dans un puits sans fond. N’en déplaise au sentimental Daniel Mermet, au Monde Diplomatique (qui n’en est pas à son coup d’essai), à Arte. Chavez est un clown, il instaure une dictature qui finira en eau de boudin, bâillonnant son peuple et pillant les immenses ressources de son pays. Le bréviaire de Chavez pourrait être le suivant: comment rendre son pays pauvre quand il est plein de richesses? On lira par exemple ce blog http://daniel-venezuela.blogspot.com/ ou bien plus prêt de chez nous le forum France-venezuela
Partager cet article
Repost0