Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

30 septembre 2006 6 30 /09 /septembre /2006 23:35
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2006 6 30 /09 /septembre /2006 08:20
Clip sympa et drôle de kamini "dédicacé à la France des petits patelins".
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2006 1 18 /09 /septembre /2006 00:31
Sur les mécanismes de fonctionnement du débat à gauche, l'émotion, l'attachement à la cause l'emportent sur la réflexion. Pour Goucho, inspiré par Max Gallo dans l'esprit public sur France-Culture, la carte scolaire était une "vieille lune" libérale. D'ailleurs ce politicien conservateur à tête de turc qu'est Sarkozhy en avait parlé sans susciter d'intérêt. Puis Ségolène Royal a parlé. Tout à-coup, on en débat à gauche comme d'une idée dictée par la raison et susceptible de faire évoluer les choses. Disons-le - tant que Goucho ne nous écoute pas - les privatisations surtout celles de l'énergie, sont de vieilles lunes libérales. La concurrence aussi et le libre-échange, et le droit de propriété et l'ouverture des frontières et la suppression de ces subventions qui font plaisir à quelque lobby d'apparence "social", et la dérégulation... Tout cela n'est que vulgate de dinosaures libéraux. En attendant que Goucho dans un grand élan romantique et social les fasse siennes, on ne va surtout pas lui laisser entendre que les libéraux l'avaient écrit sur leur pierre de touche. Cela pourrait le faire changer d'avis. Toutes ces belles idées que la gauche va réinventer, recycler, digérer à sa sauce, dans le meilleur des cas et avec parcimonie, ne seront que le pur produit du débat critique, de la créativité des membres du parti et de la dynamique de la gauche. Sûrement pas de plusieurs siècles de réflexion libérale dont on sait à gauche qu'elle est complètement dépassée. Comme une vieille lune aigre et poussiéreuse(sic).
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2006 1 18 /09 /septembre /2006 00:15
L'émission Ripostes du 17.09 est consacrée à l'immigration. De Taubira à Marine Le Pen jusqu'à une députée UMP, Nadine Morano, les différents points de vue s'expriment. Mon intérêt a été éveillé par le jeune représentant du gouvernement de Zapatero, Javier Moreno Sanchez. Celui-ci ébauche le programme de l'Espagne pour juguler l'immigration. C'est une solution d'essence libérale surtout si on la compare aux propositions de Sarkozhy et de Marine Le Pen. Il insiste sur le contrat de travail qui reste le principal discriminant et sur l'idée intéressante d'un visa provisoire de recherche d'emploi. En conclusion, le jeune musicien sénégalais, Didier Awadi, rappelle la nécessité de l'ouverture des marchés internationaux. Comme le disait Arnaud Montebourg, porte-parole de Ségolène Royal, le même jour sur la même antenne: "La modernité, ce n'est pas être libéral. le libéralisme a été condamné dans le monde entier."
Partager cet article
Repost0
31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 23:46
Partager cet article
Repost0
31 juillet 2006 1 31 /07 /juillet /2006 23:19
Partager cet article
Repost0
30 juillet 2006 7 30 /07 /juillet /2006 00:02
Dans un article paru dans Bilan, Jan Krepelka de l'Institut Constant donne un point de vue libéral sur le marché de la prostitution. En voici quelques extraits: "L'interdiction de la prostitution a des conséquences déplorables en France, à la suite de la pénalisation du racolage passif... les péripatéticiennes doivent se cacher de la police, et ainsi inévitablement, s'éloigner aussi de sa protection éventuelle, devenant plus facilement la proie d'agressions... La répression ne fait qu'empirer les problèmes qu'elle prétend résoudre.
Celui qui commet des crimes doit être condamné, qu'il soit ou non proxénète. Par contre, si les proxénètes ou autres tenanciers de maison close se contentent de faciliter la rencontre entre la prostituée et le client ou assurer la sécurité des prostituées en échange d'une part de leur revenu, il n'y a rien là de condamnable tant qu'il s'agit d'un accord volontaire. Le travail du proxénète n'est pas à distinguer d'une activité commerciale "normale".
Que l'un des deux partenaires d'un acte sexuel soit payé pour cela ne change rien à la seule question décisive pour juger de sa légalité qui est de savoir s'il a lieu entre deux adultes consentants, il n'est justifié de punir ni l'un ni l'autre."
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2006 6 01 /07 /juillet /2006 00:01
Il est surprenant de voir que les résultats décoiffants de l'économie mondialisée n'engendrent pas un optimisme général même aux U.S. James K Glassman, journaliste économique américain tente de répondre à cette question. C'est la première fois depuis 1969 que tous les pays du monde ont une croissance positive. "La globalisation élève simplement le niveau d'inquiétude de beaucoup de travailleurs, particulièrement des personnes plus âgées manquant de qualifications techniques. Même si la réalité est que leur vie s'améliore, ces personnes s'inquiètent davantage de leur propre futur et de ceux de leurs enfants. Et les démagogues parmi les politiciens et les journalistes exploitent cette inquiètude. En 2008, le candidat à la présidence qui adressera cette inquiétude -- pas en citant Adam Smith mais en offrant de l'empathie et de l'encouragement -- sera probablement le vainqueur de l'élection présidentielle."
Partager cet article
Repost0
30 juin 2006 5 30 /06 /juin /2006 10:49
Pour le plaisir, voici le but de Franck Ribéry contre l'Espagne avec les commentaires et en virtuel  sur le site de la BBC.
Partager cet article
Repost0
27 juin 2006 2 27 /06 /juin /2006 12:50
Je suis fier de voir que mon message "Le libre-échange économique est un moyen sûr de lutter contre la corruption" soit référencé par Johan Norberg, afin de renvoyer dans son camp la critique protectioniste de son dernier bouquin. Devant ce beau cadeau de la providence des bloggers, Goucho n'a qu'à bien se tenir et recopier cent fois l'article de Norberg: Attac...pourquoi faire?, histoire de réfléchir à l'inanité de la taxe Tobin, borgne Joconde du musée des horreurs du projet socialiste.
Partager cet article
Repost0