Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

23 décembre 2005 5 23 /12 /décembre /2005 12:00
Le talentueux directeur de l'OMC croit au libre-échange. Il se sent proche de la gauche chilienne, de la gauche néo-zélandaise et britannique. Il pense que le protectionisme n'est pas une bonne solution pour soutenir les pays pauvres. "En dehors de la pulsion de la taxe, ATTAC n'a rien à proposer!" Le crédule libéral que je suis, passionné par le libéralisme, se contenterait volontiers de cette gauche de rêve mais le plus difficile est de se réconcilier avec son aile gauche: Goucho. Un comble!
Belle leçon de choses ce matin du 23 décembre sur France-Culture!
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2005 4 22 /12 /décembre /2005 22:58
Ces derniers jours, j'ai écouté Angela Davis sur Eclectik. Cette ancienne égérie de Goucho a toujours sa carte au parti communiste. Elle a eu cette semaine une discussion passionnante avec son alter ego Marie-Georges Buffet. Son combat majeur, aujourd'hui, c'est la peine de mort aux US. Le combat d'envergure de Besançenot, c'est le vote des jeunes des banlieues. S'ils veulent combattre les 40% de chômage, et crever le plafond de l'ascenseur social qui selon Djamel "sent la pisse", un bulletin de vote devrait suffire. Les chroniqueurs de Laurent Ruquier l'ont accueilli chaleureusement pour cette lutte exemplaire d'un petit David contre l'infâme Goliath. Celui-ci pourrait être le cynique capitalisme avec son cortège d'inégalités, de chômeurs en nombre et de précarités qui nous fabrique un nouvel enfer. Oui, le capitalisme est en crise: voilà qui est évident selon La docte émission "L'économie en questions" de France-Culture. J'ai découvert l'économiste Patrick Artus annoncer la fin du capitalisme pour cause d'auto-destruction de celui-ci. Ce cliché est reproduit également ce mois-ci par Bernard Stiegler dans Charivari parlant de sauver le capitalisme de son autodestruction. Lorsque Goucho et moi étions dans les jupons de notre mère, la fin du capitalisme était imminente, remplacé qu'il serait par un communisme triomphant. Il n'y a plus de communisme. La fin reste d'actualité et la prophétie de Marx toujours dans les mémoires.
Partager cet article
Repost0
16 décembre 2005 5 16 /12 /décembre /2005 00:00
Pour combattre le chômage, il existe des mesures simples comme une partition écrite sur du papier à musique. Depuis des années, elles ont fait leurs preuves. Il est mystérieux que la France depuis 20 ans n'ait pas appliqué celles-ci. Demander à Goucho!  Flexibilité de l'emploi et liberté de licencier. Voir cet article de l'IFRAP prenant le Danemark pour exemple.
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2005 6 10 /12 /décembre /2005 08:47
On trouvera sur action-libérale une analyse de l'état de déliquescence de la gauche au vu de l'émission de télévision d'Arlette Chabot du 8/12. Le petit Besancenot est finalement absous de ses absurdités. Avec ses convictions d'un autre âge, il écartèle la gauche à la limite de l'implosion. Seul, le marginal Kouchner se sort de cette analyse humoristique. De toute façon, l'aigle FMI risque bientot de fondre sur la France en cessation de paiements.
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2005 3 30 /11 /novembre /2005 11:00
Partager cet article
Repost0
24 novembre 2005 4 24 /11 /novembre /2005 00:28
Dans son dernier livre (le premier décrivait le double langage de Tarik Ramadan)  "La tentation obscurantiste", Caroline Fourest décrit les alliances contre-nature de la gauche et des islamistes. La description du racisme anti-maghrébin dérive vers la description d'une gangréne anticoloniale. La laïcité, les mouvements de libération des femmes, camoufleraient une islamophobie rampante. Les islamo-gauchistes, les altermondialistes avec le Monde Diplomatique, sont prompts à traiter la moindre critique de dérive islamophobe.
A propos des violences urbaines, on confond souvent le débat social et le débat sur l'immigration. En demandant à des Imams de siffler la fin de la récréation avec une Fatwa, Sarkozy mélange question sociale et religion. Après ces violences, politique de la terre brûlée, les Imams se feront un plaisir de remplacer les assistantes sociales dans les quartiers.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2005 4 24 /11 /novembre /2005 00:03
Deux interventions sur BFM (Les syndicats en France) et France-culture (Privatiser la SNCF) de l'association Liberté-Chérie. Un discours si peu souvent entendu...
Partager cet article
Repost0
12 novembre 2005 6 12 /11 /novembre /2005 00:00
Emission du 09 septembre 2005 les matins de France-Culture
Cette réponse de Tarun Tejpal à Olivier Duhamel concernant la critique acerbe de la société indienne dans son roman  « Ce n’est pas moi qui parle, c’est mon narrateur. Je pense que depuis plusieurs années l’évolution de l’Inde est fantastique. On nous compare souvent à la chine. La différence, c’est que nous sommes libres. Je rentre demain en Inde et je suis libre de faire et de dire ce que je veux. Voilà un avantage indéniable qui nous permettra de dépasser largement la Chine dans les décennies à venir. »
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2005 2 08 /11 /novembre /2005 00:00
Dans Charivari, du 7 novembre,, Philippe Val parle de l'émission d'Ardisson du 15/10/05 qui a vu Samir Naciri agresser Salman Rushdie. Les plans où l'on voit le regard haineux sur Rushdie, les interruptions constantes de sa part, les arguments de sacralisation du Coran avancés par Naciri ont marqué cette émission. Par contre, le fait que Naciri ait menacé Rushdie de lui mettre une balle dans la tête n'a pas été montré après montage. La conclusion de Philippe Val qu'il est difficile de taxer d'homme de droite est la suivante "quand on brûle l'intelligence à la télé, il n'est pas étonnant que l'on brûle des voitures dans les banlieues."
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2005 4 03 /11 /novembre /2005 00:00
Pendant que Goucho lui, écoute son émission culte : « là-bas si j'y suis ». le libéral crédule cherche dans notre paysage radiophonique des émissions qui aborderaient les sujets politiques en sortant des clichés habituels:
  • Bush est un monstre et l'Amérique est une hyperpuissance impérialiste.
  • Tony Blair est un affreux démago.
  • La mondialisation libérale mène le monde à sa perte.
Je dois dire que cela est assez rare. S'il arrive que le premier stéréotype soit parfois discuté. Le second aussi,  le troisième me le paraît peu souvent. Les matins de France-Culture par ses débats variés apportent parfois des éléments intéressants. Je me suis passionné cet été sur l'émission dominicale menée par Brice Couturier dont le choix des sujets est intéressant. En effet, une heure a été consacrée à l'Europe avec objectivité, au miracle de l'Estonie et de l'Irlande et aux idées reçues véhiculées par les médias, comme celles citées ci-dessus… Voilà un petit miracle en soi: l'émission Cause Commune continue tous les jeudis à 19h30. Un peu d'ouverture dans ce monde brut d'anti-globalisation. à quand  Johan Norberg dans Charivari?
Partager cet article
Repost0