Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 00:24
Robert Redeker analyse la théorie du complot sans ménagement.  "Rien de plus dangereux que ce tour d'esprit ! On y reconnaît la logique négationniste." L'actrice Marion Cotillard est sa tête de turc. Comme tant d'autres, celle-ci a laissé entendre que les mystères concernant 9/11 ne manquaient pas. Redeker termine sans nuance "la théorie du complot est l'un des viscères réparés, renouvelés, du ventre d'où est sortie jadis la bête." La théorie du complot, simulacre de réflexion, posture agacante, récurrente, insinuante et malheureusement partagée par la majorité du monde musulman, incite parfois à élever le ton, comme le fait Robert Redeker. Dans le même ordre d' idées,  on relira l'article suivant  à propos de la position de la gauche américaine.
Partager cet article
Repost0
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 00:04
Theeconomist propose de mesurer la richesse des nations non pas sur le PIB, mais sur le PIB par habitant. Le PIB étant fonction des variations de population.... A ce classement, la France se classe 18ième. Cela n'est pas mauvais mais avouons que celle-ci pourrait faire beaucoup mieux.
De plus, l'auteur remarque que nous vivons la plus extraordinaire période d'accroissement de notre niveau de vie. Lorsque je regardais les émissions d'Arte qui m'incitaient à une profonde réflexion, il y a dix ans, lorsque je lisais le Monde Diplomatique, il me semblait que nous allions vers la période la plus noire de notre histoire avec un capitalisme des plus prédateurs que l'on nommait "néolibéralisme".
"World income per head has increased by more over the past five years than during any other period on record (see right-hand chart above). Mankind has never had it so good."
On remarquera la
note corrective concernant cette affirmation faîte par Norberg.
Partager cet article
Repost0
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 00:49
Finalement je suis plutôt content du "ronron" actuel de mon blog. Celui-ci existe depuis deux ans et dépasse le cap des 100000 visiteurs. Bien sûr, en deux ans, c'est peut-être pas extraordinaire par rapport à quelques grosses cylindrées, mais je m'en fous puisque je veux rester tranquille et conserver l'anonymat. Je suis content de survivre et j'ai vu disparaître nombre de blogs amis qui manquent aujourd'hui à mes liens. Le vocable "gauche totalitaire" est fréquent sur google. Il m'amuse de considérer que la gauche si pleine de sa suffisance progressiste et radieuse est aussi la reine du totalitarisme le plus sophistiqué. Je suis assez fier de deux articles, qui continuent de rencontrer les faveurs des lecteurs sans que je comprenne comment ceux-ci font pour les trouver au fin fond de mon blog.

La machine infernale de la critique du capitalisme

Le jeu de l'équipe de France de Football est-il libéral, socialiste ou protectionniste?

Partager cet article
Repost0
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 00:01
En comparant l'évolution de plusieurs villes du point de vue des impôts et des dépenses de gestion municipale en regard de leur vitalité économique, J.L.Chapman rappelle les meilleures pratiques qui font merveille à Indianapolis et Green Bay..
  • - Privilégier l'efficacité des services et la baisse des impôts
  • - S'engager à la privatisation des services
  • - Transparence
Elles sont désormais un exemple à suivre aux USA.
"In public administration, there is no connection between revenue and expenditure … there is no market price for achievements."     Von Mises
Partager cet article
Repost0
28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 00:19
On pourra regarder Ripostes. "Le libéralisme stop ou encore!". Le titre peut laisser entendre qu'avec Sarkozy, nous baignons déjà dans un trop-plein de libéralisme. Le principal reproche qui est adressé au libéralisme désormais est, les rémunérations disproportionnées des patrons. Cet avatar est sans doute plus le symptôme d'un capitalisme d'état se ravitaillant à l'aune des entreprises et grapillant les miettes de l'État qu'une dérive d'un soit-disant libéralisme.
Dans le registre USA, on regardera avec intérêt les deux apparitions de Guy Millière (Voir sa réaction ici et ) face à Susan Georg dans "Ce soir ou jamais" (1 et 2). On s'y amusera des prises de positions à la manière d'un libéralisme de gauche de Ted Stanger.
Partager cet article
Repost0
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 00:00
En écoutant sur France-Culture, la longue interview d'Elia Kazan, "Moral Hero", qui montre que la plupart des artistes de l'époque rêvaient du communisme, en prenant en compte le fait que Rosenberg n'était pas un gentil militant du PC américain. En écoutant sur la TSR2 l'histoire de l'écrivain Howard Fast engagé au PC américain, comme beaucoup d'intellectuels européens, je constate que l'influence communiste n'était pas minime aux Etats-Unis au sortir de la guerre. Howard Fast admettant qu'il s'était trompé, démissionna le lendemain de sa prise de connaissance du rapport Kroutchev. Connaissant le cynisme des services secrets communistes, on peut s'attendre à toutes sortes de manipulations au cours de cette guerre froide. Il convient sans doute de regarder cette période avec plus de distance. Même si il n'y avait pas de quoi en faire un tel "fromage" comme l'a fait le pathétique McCarthy, n'hésitant pas à travestir la vérité jusqu'au ridicule pour parvenir à ses fins. les gens étaient condamnés non pas sur des faits mais sur des idées. Citons Ayn Rand, écrivain libéral et chantre du capitalisme: "Je n'ai jamais entendu parler du liste noire des communistes, mais je sais beaucoup concernant la liste noire des conservateurs tenue par les rouges. L'enquête dans laquelle j'étais impliquée eut lieu en 1947. C'était avant l'aire McCarthy qui n'était pas impliqué."
Partager cet article
Repost0
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 11:28
"Le texte de loi est irrecevable : comme le texte précédent sur la recherche, ce texte portant sur l'enseignement supérieur est sourd aux attentes de la communauté universitaire et ne vise qu'à imposer la logique libéral d'un univers concurrentiel aux universités."
Les syndicats d'enseignants protestent contre le projet qui consiste à leur demander deux matières à enseigner plutôt qu'une.  Les enseignants français (ou plutôt leur syndicat) ont sans doute déjà une tête trop pleine d'une seule matière et refuse d'en engranger une seconde. Je ne voudrais pas être à la place des gratte-papiers qui doivent gérer les affectations. Il doit y avoir des casse-têtes qui laissent plus d'un prof en attente pendant que subsistent des trous béants.
Prenons le cas de la Suisse et sans doute de nombre de pays en Europe, les enseignants (parfois formés en France) ont deux matières à leur actif depuis belle lurette. Qui fait Anglais, fait parfois Histoire de l'Art ou Allemand. Et pire encore, il peut être appelé à 7h30, un lundi matin pour faire un remplacement de Français au pied levé, même si cette matière n'entre pas dans ses compétences. Ceci permet une plus grande flexibilité et aussi sans doute une plus grande fraîcheur, les expériences des deux matières se nourrissant l'une l'autre. Les enseignants français sont des dinosaures, promis à une belle mort ils refusent d'avoir deux cordes à leur arc et de s'adapter à toute nouvelle donne.
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 00:30
undefined
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 00:22
Les champions du protectionnisme oublient parfois que les phénomènes économiques sont particulièrement dynamiques. Exemple : le plombier polonais aura un sort bientôt très enviable. D'ailleurs,  "S’ils continuent à ce rythme, les salaires indiens et chinois devraient donc dépasser ceux des Européens dans dix ans."
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 00:33
De retour de vacances , voici deux émissions sur France-Culture qui m'ont intéressé. La première sur le libéralisme de gauche avec Pascal Salin (Du Grain à Moudre) et cette analyse de la guerre d'Irak par le stratège Gérard Chaliand dans l'émission à Voix nue, sachant que les cinq émissions sont intéressantes.
Partager cet article
Repost0